COMMENT LE REVÊTEMENT DE SOL EN VINYLE PEUT AMÉLIORER LES RÉNOVATIONS ET LA DÉCORATION INTÉRIEURE !
COMMENT LE REVÊTEMENT DE SOL EN VINYLE PEUT AMÉLIORER LES RÉNOVATIONS ET LA DÉCORATION INTÉRIEURE !

Tarkett a sélectionné quelques clients pour leur poser des questions à propos de leur expérience personnelle du vinyle. Voici un extrait des interviews de 4 clients qui nous ont raconté leur expérience.

Claire améliore les chambres de ses enfants

Claire, 40 ans, vit dans un appartement en ville avec ses deux enfants, Adèle, 10 ans, et Arthur, 11 mois. Elle a voulu améliorer ses chambres, sans pour autant tout changer ni dépasser son budget, et surtout, elle a voulu simplifier son quotidien avec moins d’entretien.

Quelle était votre priorité ?

J’en avais assez de la moquette tâchée d’encre, maculée de pâte à modeler, et usée par les allées et venues. J’avais beau aspirer et frotter, la pièce avait toujours un aspect sale et négligé. J’ai décidé de changer de sol et de passer à un revêtement facile à vivre, surtout avec des enfants en bas âges.

Qu'avez-vous choisi ?

J’ai d’abord envisagé un sol simple à entretenir, comme du carrelage. Mais quand j’ai découvert les sols vinyles, la gamme de couleurs et d’effets de matières, je n’ai pas hésité une seconde et j’ai tout de suite opté pour cette solution. Mon souci a plutôt été… l’embarras du choix !

Et alors ?

Pour ma fille Adèle, il s’agissait de créer une atmosphère douce, adaptée à une chambre de petite fille, aux tons pastel, aux meubles en bois peint. De commun accord, nous avons cherché à assortir le sol avec les tons des rideaux... et nous avons trouvé dans la palette un rose exactement coordonné que toutes ses copines ont aussitôt voulu copier ! Pour Arthur, qui a 11 mois, j’ai choisi un modèle de sol vinyle plus coloré. Il est bleu électrique et crée un univers ludique. Sur ce sol lisse qui ne craint pas l’usure, il pourra faire rouler ses petites voitures, s’allonger, renverser ce qui lui plaît. Un coup d’éponge et c’est oublié. Fini le stress de l’accident sur la moquette ! Le vinyle c’est imperméable, souple et confortable, idéal pour faire ses premiers pas !

Et si c’était à refaire ?

Je le referais sans hésiter. Les revêtements de sol en vinyle sont faciles à remplacer. On peut les changer à souhait sans se ruiner : l’adapter en fonction des âges et céder aux caprices d’un ado qui veut changer sa déco.

Camille rafraîchit son appartement partagé

Son premier job en poche, Camille, 25 ans, partage un appartement trois chambres en ville avec deux autres filles. L’appartement est un peu vieillot, mais pas question de faire de grands travaux, juste un petit coup de fraicheur qui lui donnera un peu plus de chaleur. Que fallait-il changer en priorité ? Dans la cuisine c’était une horreur ! Des murs sales, des placards ringards, un carrelage hors d’âge, usé, tâché et aux joints abîmés. Impossible de recevoir nos amis ici, on se serait cru chez Mamie !  Quand on vit en collocation, la cuisine doit être un cocon - une pièce à vivre où l’on peut être soi-même. Pourquoi avoir choisi un sol vinyle ? On n’avait pas un gros budget et il fallait un sol facile à poser, qui ne craigne pas les tâches. Nous ne sommes pas des as du bricolage et, avec le vinyle, pas besoin de retirer le carrelage ! On a comblé les joints et collé par-dessus du vinyle en rouleau d’un rose flashy inédit. Et d’un coup de baguette magique la cuisine a changé de look. Elle a tout à coup retrouvé de l’éclat. Il a suffi d’ajouter des tabourets design, quelques accessoires de cuisine colorés, des stickers collés sur les portes pour apporter de la gaité. Et le résultat ? C’est le jour et la nuit !  La cuisine est notre vitrine. La pièce tendance, un lieu d’échange. Elle donne l’image d’un appartement branché, vitaminé que tous les copains rêvent de « squatter » !

Pierre et Marie améliorent le confort de leur maison de campagne

Pierre et Marie sont des grands-parents comblés avec leurs huit petits-enfants. Mais quand la tribu débarque chaque été dans la maison de campagne, ça déménage !  Et entretenir le vieux carrelage est devenu un véritable calvaire…

Qu’est-ce qui vous a motivés à changer ?

Il fallait transformer notre vieille maison pour la nouvelle génération La rendre plus pratique d’entretien, surtout lorsque l’été nous réunit en nombre, et que la maison est rythmée par un ballet de va et vient à toute heure de la journée. Des pieds mouillés, des verres renversés, des assiettes cassées : le vieux carrelage en avait vu de toutes les couleurs et il était urgent de le remplacer Mais de là à mettre du vinyle dans notre maison de famille…

Alors qu’est-ce qui vous a décidés à choisir finalement ce revêtement ?

Ce sont nos enfants qui nous ont poussés à creuser la piste du vinyle. J’avoue que nous n’étions pas motivés, cela évoquait pour nous le vieux linoléum de nos grands-mères Cependant, quand nous avons vu et touché le vinyle, nous avons été impressionnés par le rendu, la variété de choix et la qualité du produit. Nous avons opté pour un sol aspect chêne veiné dont l’imitation avec un parquet est à s’y tromper. En deux jours il était posé. Et quelle économie !

Votre nouveau sol vinyle a-t-il répondu à toutes vos attentes ?

Côté entretien c’est un bonheur au quotidien. Côté esthétique, ce nouveau sol s’accorde à merveille avec nos meubles rustiques. La teinte chêne claire que nous avons adoptée les a même réveillés et mis en valeur ! Côté charme, nous n’avons pas perdu au change : notre demeure a gardé tout son style avec le sol vinyle.